Secteur de l'énergie: Stratégie des fournisseurs

 

Le marché de l’électricité en France est, à l’image de celui des télécoms et de bien d’autres encore, un marché extrêmement concurrentiel, où les acteurs en présence mettent tout en œuvre pour conquérir le maximum de parts de marché. EDF, opérateur historique du fait de son statut passé d’entreprise détenue par l’Etat, est désormais le leader à battre et à abattre pour toutes les entreprises qui s’installent sur le créneau de la distribution d’électricité. Que ce soit de l’électricité fossile ou de l’électricité issue de sources renouvelables, le duel est de plus en plus fort entre tous ces acteurs et toutes ces entreprises.

 

Quelle est la stratégie principale mise en œuvre par les fournisseurs d’électricité en France ? Quelles sont les techniques utilisées pour dépasser EDF et tenter de détrôner ce leader historique ? Quelles sont les méthodes de communication mises en pratique par les nouveaux arrivants sur ce marché ? Tous les éléments de réponse à ces questions dans les lignes et les paragraphes qui suivent.

 

Des méthodes conservatrices pour les fournisseurs d'énergie historiques : une stratégie de communication basique et la méthode du « tout-cuit »

 

Pour EDF, leader incontesté et jusqu’à présent incontestable, mais aussi pour GDF Suez ou encore Engie, les méthodes utilisées sont résolument tournées vers quelque chose de classique, essentiellement en termes de communication. En effet, ces entreprises, pour se démarquer des nouveaux arrivants sur le marché de l'énergie, misent tout sur une stratégie de communication classique mais importante : publicités à la télévision, recours à une vedette pour représenter l’entreprise (Eric Judor du duo d’humoristes Eric et Ramzy pour EDF) etc… De toute évidence, la véritable différenciation entre les entreprises historiques ici étudiées et les nouveaux acteurs du marché se fait non pas sur la communication mais sur la réputation de ces entreprises historiques, des sociétés connues de la majeure partie des ménages français.

 

Autre point important sur cette nouvelle stratégie : les fournisseurs historiques proposent également des formules « clé en main », ou ce que l’on appelle généralement la méthode du « tout-cuit ». Ces fournisseurs assurent toutes les étapes administratives à la place du client, ce qui, il faut tout de même le rappeler, augmente sensiblement le prix final.

 

Les nouveaux arrivants sur le marché de l’énergie : la force de l’originalité

 

Des réussites commerciales sur des appels d’offres à l’échelle nationale (l’exemple de Lampiris qui remporta il y a deux ans l’appel d’offre lancé par l’UFC – Que choisir, de quoi rapporter plus de 70 000 clients à l’entreprise !), une communication bien sentie et résolument tournée vers le « buzz » et les coupes de com’ sur le Net … Les méthodes des nouveaux fournisseurs d’électricité tranchent véritablement avec ce qu’ont pu faire par le passé les opérateurs historiques. En effet, désormais, originalité et stratégie de communication agressive sont au rendez-vous, des méthodes que l’on n’a jamais retrouvé sur le marché de l’énergie. Pour connaitre la part de marché de chaque fournisseurs d'énergie: http://www.cre.fr/marches/observatoire-des-marches

 

De toute évidence, le marché de l’électricité en France est largement dominé par des entreprises historiques comme EDF mais force est de constater que les nouveaux arrivants se distinguent par des méthodes agressives et bien plus dans l’ère du temps. Une concurrence qui fait rage et qui pourra largement profiter aux clients grâce à une forte baisse des prix à venir.

Pour aller plus loin:

Secteur de l'énergie: Stratégie des gestionnaires de réseaux

La succursale d'EDF, chargé du réseau de distribution d'électricité, Enedis (ex-GRDF) vient de mettre sur pied une nouvelle stratégie d'accompagnement des clients qui ont décidé de consommer l'énergie produite à travers leurs propres panneaux solaires.

LIRE

Figurant comme un des principaux producteurs d’énergie dans le territoire français, l’EDF fait actuellement face à des problèmes financiers indéniables. Le contexte de la crise du marché européen influe sur le marché local, d’où la dégradation flagrante de sa situation financière. Il s’agit d’un établissement public commercial et industriel.

LIRE

Secteur de l'énergie: Stratégie de l'état

europeetenvironnement.eu - All right reserved

Nous contacter par mail: pepin.baptiste@laposte.net