Evolution de la demande énergétique

 

Sur le territoire français, l’offre énergétique se base sur la stratégie nationale de l’État. Cela concerne la recherche de technologie et de ressources qui permettent au pays d’être indépendant en termes de fourniture énergétique. Il suppose également la sécurité et l’assurance concernant l’approvisionnement et la fourniture au niveau des ménages et des industries consommatrices. Cette stratégie considère également que les ressources utilisées tendent vers la protection environnementale, pour éviter l’effet de serre. Devant ces divers aspects de l’offre, la demande énergétique a évolué depuis quelques années. Cela, malgré la prédominance de certaines pratiques et de certains systèmes.

 

Prédominance d’un opérateur historique : EDF

 

Ayant commencé son service de fourniture énergétique sur tout le territoire français en 1946, EDF continue de dominer le marché. L’entreprise dispose d’un réseau de distribution électrique de plus de 1 200 000 km qui dessert toute la France. Ce réseau est toujours la propriété de l’État. Jusqu’à ce jour, ce réseau fonctionne et permet à plusieurs dizaines de million de personnes de bénéficier de l’énergie fournie par cet établissement. Même si le secteur énergétique prône pour l’ouverture depuis quelques années, il est à constater que sur les 31.8 millions de foyers qui sont desservis par le réseau de distribution électrique, les 88.39 % sont abonnés à EDF. Toutefois, il faut aussi remarquer que de plus en plus de ménage s’aligne sur les offres de nouveaux prestataires et la diminution du part de marché de ce fournisseur historique baisse chaque année. Il en est de même pour le gaz étant donné que les foyers se tournent de plus en plus vers d’autres fournisseurs comme Engie actuellement, qui détient 56 % du part de marché.

 

Production énergétique en France

 

Si la demande principale en France se tourne toujours vers les offres d’EDF, c’est parce que cette entreprise a la capacité de produire plus de 642 TWh d’électricité si le besoin annuel sur tout le territoire est de 546 Twh en moyenne. Cette production vient surtout du nucléaire à raison de 76.3% de la production, mais aussi, du système hydroélectrique pour 10.8 %, et le reste est partagé entre les différents systèmes qui permettent de consommer de l’énergie renouvelable. Malgré cet écart, il est à constater que de plus en plus de foyers optent pour les énergies renouvelables et se désengage des prestations offertes par EDF.

 

Une progression de la demande en énergie verte en France

 

Depuis 2005, les français sont de plus en plus nombreux à utiliser les énergies renouvelables pour constituer une alternative à l’offre d’EDF. Cela, même si les français sont encore en retard face à ses voisins de l’Europe. En effet, si la part de marché de la demande et la consommation en énergie verte avoisinait les 10 % en 2005 et 2006, en 2015, il était de 14,9 %. Cependant, même s’il y a une évolution perceptible, l’objectif de l’État n’est pas atteint. Il était de 17 % durant cette même année. Un retard qui, par manque d’information, ne sera pas encore rattrapé jusqu’en 2020 d’après les responsables, mais peut aller jusqu’à 32 % d’ici 2030.

 

Sources :

http://www.statistiques.developpement-durable.gouv.fr/fileadmin/user_upload/Datalab-13-CC-de_l-energie-edition-2016-fevrier2017.pdf

http://www.gouvernement.fr/action/la-transition-energetique-pour-la-croissance-verte

 

 

 

 

 

 

Pour aller plus loin:

Secteur de l'énergie: étude de l'offre

Secteur de première importance pour l’économie, l’énergie, à travers l’ouverture de son marché, fait apparaître une nouvelle dimension dans le domaine du conseil et de l’accompagnement client.

LIRE

 

LIRE

Consommation d'énergie : comportement des français

europeetenvironnement.eu - All right reserved

Nous contacter par mail: pepin.baptiste@laposte.net