europeetenvironnement.eu

Forces de la concurrence dans le secteur de

l'énergie

Les indicateurs de performance dans le secteur de l'énergie

secteur de l'énergie: stratégie des fournisseurs

électricité et gaz: ajustement de l'offre et de la demande

Barrières à l'entrée

 

 

 

Libéralisé depuis des années, le marché de l'énergie est actuellement « ouvert à toute concurrence » (http://www.energie-info.fr/Fiches-pratiques/Comprendre-le-marche-de-l-electricite-et-du-gaz/L-ouverture-du-marche-de-l-electricite-et-du-gaz-naturel-a-la-concurrence). Toutefois, pour les nouveaux investisseurs sur ce marché, l'entrée s'avère pénible. Les deux établissements, auparavant en situation de monopole, à savoir EDF et Engie, restent jusqu'à ce jour dominants. Les concurrents n'arrivent pas à avancer et à gagner plus de part de marché. La majorité des Français choisissent encore de rester ravitaillés par les anciens fournisseurs. Certes, les offres de marché sont de plus en plus préférées aux tarifs réglementés de vente (TRV) d'électricité proposés par EDF et aux TRV de gaz suggérés par Engie. Cependant, la progression se fait très lentement. Plus de trente fournisseurs en matière d'électricité et de gaz n'arrivent pas à rivaliser les anciennes sociétés. Plusieurs barrières empêchent les nouveaux entrants.

 

Psychologie de fidélité aux fournisseurs actuels

 

Depuis longtemps, les Français ont été servis par EDF. Cela crée un sentiment d'attachement, comme au niveau humain. Le service public est alors difficile à quitter pour la plupart des ménages. Une offre TRV, bien que plus chère, donne une sensation de sécurité. Tel est aussi le cas avec un fournisseur historique. La confiance s'est établie à travers les longues années de services, depuis les générations des grands-pères et du père. Moins de 7 % des résidentiels ont alors quitté leurs anciens fournisseurs d'électricité pour rejoindre un des fournisseurs alternatifs. En matière de gaz, environ 10 % des ménages ont opté pour un nouvel abonnement.

 

Méconnaissance des droits de consommation

 

Une des barrières à l'entrée que doivent surmonter les nouveaux fournisseurs en matière énergétique est le manque de communication. Selon le Médiateur national de l'énergie, un Français sur deux n'a pas connaissance qu'il a tout à fait le droit d'opter pour un autre fournisseur. De plus, beaucoup de citoyens n'arrivent pas à distinguer EDF d'Engie. Alors que ces deux entités sont concurrentes. Le prix de l'énergie est moins cher en consommant les offres de marché. Changer de fournisseurs est aussi désormais possible gratuitement. Aucune contrainte administrative ni technique n'est posée. Malheureusement, beaucoup de personnes ignorent encore ces faits.

 

Politisation des tarifs

 

L'État réglemente les tarifs des entreprises publiques. La limite de la hausse des prix est expliquée par le pouvoir d'achat de la population. Ainsi, l'État essaie de garder les prix compétitifs pour être accessible à tous. Les nouvelles entreprises ont du mal à concurrencer les anciennes, vu les différences de prix. La concurrence sur cette question de prix n'est pas encore libre.

 

Un investissement initial coûteux

 

Les nouvelles entreprises dans le secteur de l'énergie doivent, en premier lieu, faire de grands investissements. Les centrales à gaz coûtent cher. De plus, ces nouveaux entrants achètent encore une partie de la production d'EDF à un tarif réglementé. Les coûts dépensés ne permettent pas d'afficher un prix très compétitif.

 

Pour conclure, plusieurs barrières empêchent encore les nouveaux investisseurs d'opérer librement dans le secteur de l'énergie. Les Français sont fidèles aux fournisseurs historiques. La plupart ne connaissent pas leur droit en la matière. Les coûts élevés proposés par les nouvelles entreprises ne leur permettent pas d'être concurrentielles.

 

Voici le bilan de l’ouverture du marché de l’énergie, 10 ans après : http://www.la-croix.com/Economie/France/Bilan-mitige-louverture-marche-lenergie-concurrence-2017-07-03-1200859885

 

 

 

 

 

Pour aller plus loin:

Structure de l'industrie de l'energie

L'énergie nucléaire est la principale source d'énergie en France, provenant de 58 réacteurs répartis sur l'ensemble du territoire. Mais comment fonctionne une centrale nucléaire, structure qui inquiète si souvent les habitants ?

LIRE

europeetenvironnement.eu - All right reserved

Nous contacter par mail: pepin.baptiste@laposte.net